vendredi 23 juin 2017

2 coloris PS4 en édition limitée

Du collector, en veux tu en voilà : petite parenthèse pour commencer, sachez que la nouvelle boutique de produits dérivés PlayStation refait surface. Il y en a pour tous les goûts : habits, casquettes, et sacs  à l'effigie de la marque de Sony, mugs, posters, figurines aux couleurs des licences de jeu les plus populaires... Ces produits dérivés sont officiels et bénéficient donc d''une finition à priori assez léchée, bon goût et image de marque oblige. Si vous avez besoin un jour d'idée cadeau pour gamer (qui a dit que c'était dur de trouver une idée cadeau pour la fête des pères 🎁), gardez l'adresse sous le coude, on ne sait jamais...  Et si vous avez du big money et que vous voulez donner un peu de swag 💵 à votre salon, pourquoi ne pas craquer sur la délicieuse  PlayStation 4 édition limitée gold (aka PS4 2000) ? Elle est bien entendu en véritable or pur 24 Carats  plastique doré, et franchement, elle me tente pas mal, dommage que ce ne soit pas une PS4 Pro. Bon et si vous préférez un truc un peu moins jaune elle sort également en coloris argent.
Comme d'hab, ça sera dispo dans toutes les bonnes crêperies, euh crêmeries (amazon et micromania pour ne pas les citer). Ces deux nouvelles versions de la PS4 seront mises en ventes à partir du 28 juin 2017.

Voir la PS4 Edition limitée gold sur amazon


Pour les allergiques à l'or, voici les mockups de présentation du coloris silver. Vraiment très propre, j'adore.

 Voir la PS4 édition limitée silver sur amazon



jeudi 22 juin 2017

[E3 2017] Trailer de Kingdom Come


Je continue mon petit tour d'horizon des titres sympas de l'E3 2017. Et je suis tombé sur le trailer d'un RPG médiéval intitulé Kingdom Come : Deliverance. Cette vidéo de deux minutes ne fait pas vraiment dans la dentelle 🔪 : saignée de pucelle, décapitation, transport de corps inanimés en charrette corbillard... De gros clins d'oeil à la série Game Of Thrones, et ce n'est pas pour nous déplaire ! Bien que provenant d'un petit studio tchèque, cette bande-annonce m'a bien hypé ; les graphismes sont très propres, l'intrigue donne envie d'en savoir plus, et les batailles pour assiéger les forteresses ont l'air épiques à souhait. L'avant-goût des balades à cheval dans la forêt profonde a achevé de me conquérir🐴. Le titre est prévu pour le 13 février 2018 parce que le 14 février c'était déjà pris pour la saint Valentin 💓 Enfin bon j'en sais rien, il y a peut-être une autre raison, mais du coup, va falloir encore attendre 8 mois pour que les développeurs de Warhorse Studios fignolent leur bébé. Pfff, c'est long...

mardi 20 juin 2017

[E3 2017] Trailer de Call Of Cthulhu


L'E3 2017, c'est terminé ! De belles annonces, de gros AAA qui font plaisir, des licences légendaires qui font leur retour... Mais cet E3 c'était aussi des annonces de titres un peu moins médiatisés, comme par exemple ce Call Of Cthulhu, un jeu d'aventure dans l'univers de H.P. Lovecraft qui sent bon l'épouvante et le varech. On n'en sait encore trop peu pour savoir si ce jeu sera une pépite ou un énième reboot des (rares) titres qui flirtaient avec l'incroyable univers du romancier américain, mais ce qui est sur c'est que l'ambiance est sombre à souhait, que les graphismes sont en HD et que la mise en scène semble maitrisée... a minima pour ce trailer que je vous laisse regarder. Ah oui, et puis une bonne raison de les encourager : le jeu est développé par les parisiens de Cyanide (Game Of Trones, Bloodbowl...), et édité par les français de chez Focus Intercative.

mercredi 14 juin 2017

[ E3 2017] Bande-annonce Yakuza Kiwami


Il tombe à point nommé après la publication de la préquelle Yakuza Zero, puisqu'il s'agit de l'épisode suivant du point de vue temporel. Yakuza Kiwami est l'arc principal du scénario de la série Yakuza, il raconte comment Kazuma Kiryu, trahi, a réussi à se dégager de l'accusation du meutre du patriarche de la famille Dojima... Intemporel, ce classique est réédité sur PS4 onze ans après sa sortie sur PS2 ! Ce remaster reprend le très bon moteur 3D de Yakuza Zero du PS4. A priori le remaster sera un peu plus qu'un relift visuel, puisque des bonus et des modes de jeux supplémentaires seraient également de la partie. Le jeu sort cet été, le 28 août 2017 pour être exact et est d'ores et déjà commandable pour pas trop cher sur un site marchand dont le nom est celui du plus grand fleuve de la planète, et le truc cool c'est que le steelbook réservé à cette préco à l'air juste superbe. Un dessin de dragon sur du métal, y'a pas à discuter, c'est toujours du plus bel effet dans une étagère de gamer.

Précommander
 sur amazon

samedi 10 juin 2017

Days Of Play : promos PlayStation pré-E3

Sony casse les prix sur le matos PlayStation ! 


Comme d'habitude, Sony a décidé de mettre les petits plats dans les grands pour gagner cette édition 2017 de l'E3 ! Si les annonces ne sont pas encore faites malgré les premières fuites, les managers de la firme niponne ont décidé de s'attirer la sympathie de la communauté en offrant d'une part de nouveaux produits collectors, et d'autre part des réductions universelles sur plusieurs produits (pour une fois franchement pas ridicules!).

L'abonnement au PSN à -25%


Vous pouvez l'obtenir sous forme de carte, ou sous forme de code instantané par mail pour 34,99€ sur amazon. On peut descendre encore ce tarif à condition de passer par micromania en utilisant le cashback igraal !  La cashback pour ceux qui ne connaitraient pas encore, c'est un système qui rémunère les acheteurs à condition de réaliser l'activation sur le site d'iGraal (concrètement, il suffit de se logguer sur le site et d'utiliser leur bouton). Cela permet de grapiller entre 3% et 10% de réduction soit environ 2€ en moins pour l'abonnement annuel (et en plus vous pourrez être mon filleul 😎 ). Bref, un abonnement annuel à 33€, les radins apprécieront.

le lien sur amazon : abonnement PlayStation Plus 1 an à 34,99
le lien Micromania + iGraal : https://fr.igraal.com/codes-promo/Micromania/code-promotionnel-et-bon-d-achat?parrain=crystaldope

Le casque officiel 7.1 Wireless Stereo Headset


Cet excellent casque de jeu (je l'utilise depuis maintenant 18 mois de manière quotidienne) est relativement robuste, très léger et par conséquent confortable même pour des sessions de 4 heures de jeu. Il est super compatible (suffit de brancher le dongle sur le PC, ou le jack 3.5mm sur votre baladeur standard), et le micro intégré dans l'arceau est très bien foutu (délivre un son très clair pour la voix). Les commandes sont ergonomiques, etc... bref, c'est du matos officiel quoi ! Avec la promo de Sony son prix tombe à 59,99 au lieu de 89,99.
Il est dispo sur amazon, ou sur micromania. avec une livraison gratuite en mag. Comme pour l'abo PSN pensez à activer iGraal pour récupérer quelques euros supplémentaires chez micro. Quant à la version platinum de ce casque, elle passe à 149€ au lieu de 179€ .Je ne sais pas si le jeu en vaut la chandelle. Sans parler du design un peu moins "jouet", j'imagine que l'arceau est plus robuste.  

le lien sur amazon : Casque PlayStation : Wireless Stereo Headset 2.0 à 59,99
le lien Micromania + iGraal : https://fr.igraal.com/codes-promo/Micromania/code-promotionnel-et-bon-d-achat?parrain=crystaldope

La Dualshock 4


On ne présente plus la manette officielle de la PS4. Grande qualité, mais prix en conséquence. Heureusement l'offre permet d'économiser -20% (soit -10€, promo applicable sur les DS4 v1 et les v2). Bref, c'est le moment d'acheter si une manette vous manque lors des soirées gaming.

le lien sur amazon : Sony Dualshock 4 à 49,99
le lien Micromania + iGraal : https://fr.igraal.com/codes-promo/Micromania/code-promotionnel-et-bon-d-achat?parrain=crystaldope

jeudi 25 mai 2017

[Avis] Birthdays, The Beginning (PS4)

Les gode games c'est sympa! Quand j'étais gosse, je passais des heures à cliquer partout dans Populous, sans trop comprendre où ça menait ni ce que ça faisait, mais je trouvais rigolo de cliquer pour élever une montagne ou creuser le sol, et voir ensuite de petits bonhommes construire tout seuls des maisons de pailles et évoluer vers la construction des chateaux forts (tout en mettant gaiement des coups d'épée sur la tronche du voisin bien entendu!). Ce concept de "God Game" fut inventé en 1989 par Peter Molyneux. Ce fameux Peter qui est d'ailleurs à l'origine des trois quarts des titres du genre (Black & White, Dungeon Keeper, Godus...). Dans ses jeux, on agit en tant qu'entité toute puissante capable de manipuler un monde mais sans interagir directement avec les créatures qui y vivent. Yasuhiro Wada (TOYBOX Inc.), game designer ayant officié sur Harvest Moon ou encore No More Heroes, s'est certainement senti inspiré par ce concept. Avec de telles influences, son dernier bébé sentait bon l'originalité et le gameplay addictif. J'ai donc craqué le weekend dernier sur Birthdays The Beginning, et je vous raconte tout !

Au commencement était le cube


Le style en VOXEL permet également de naviguer à la première personne. Pratique pour capturer les créatures!
En voyant les premiers trailers du jeu, j'imaginais un gameplay un peu façon Minecraft. En réalité on est assez loin de ce concept bien que le joueur manipule des cubes. Pour commencer un tutoriel assez long est nécessaire pour bien comprendre comment manier son interface riche en possibilités. On peut donc manipuler le sol (creuser, dé-creuser -créer des collines quoi...) mais aussi et surtout appliquer des gouttes sur certaines cases. Ces gouttes vont créer un fleuve, ou appliquer un effet comme par exemple assécher ou humidifier localement le climat, ou même créer de la vie ! Très proche des hypothèses scientifiques sur l'origine de la vie sur Terre, le gameplay permet donc de revivre de manière ludique les origines de l'évolution en partant d'une soupe biologique (knorr, j'adore). On obtiendra ainsi une première collection d'algues, puis des méduses, après, des coquillages, des poissons, ensuite des amphibiens, et.. et... DES DINOSAURES. Si vous n'avez pas tout compris à mon explication, ça n'est pas grave. Il suffit de garder en tête qu'avec quelques clics pour faire une colline, un océan, et un peu de poudre de perlimpinpin, le joueur va faire naitre dans une jolie nature cubique et luxuriante tout un tas d'espèces de dinosaures hyper mignons. J'ai trouvé l'expérience zen, et très agréable. La UX reste bien foutue malgré des concepts ambitieux. Vous en conviendrez : représenter l'évolution de l'algue au Ptéranodon n'était pas une tâche aisée... Birthdays s'en tire avec brio grâce à un double mode de jeu : en appuyant sur Triangle, on peut switcher du mode micro au mode macro. Le mode micro permet de gérer de très près le cube sur lequel se déroule la vie, et même de se balader dessus pour observer les espèces vivantes à la première personne. Le mode macro, lui, permet de manière dézoomée d'administrer les grandes tendances qui conditionnent l'évolution de la vie sur le monde : température, humidité, et également équilibre entre végétation, règne animal terrestre, et surface océanique.

Du bac à sable, mais pas que!


Le scénario, localisé en français, est raconté sous la forme de séquences façon Visual Novel.
Je sais pas vous, mais moi en général, empiler des cube virtuels, au bout de 10 minutes je lâche l'affaire si je ne suis pas en ligne avec des potes. Sauf que Birthday The Beginning propose un mode campagne joliement scénarisé, et surtout doté de moultes objectifs à atteindre. Ce qui est agréable c'est chaque niveau laisse le joueur libre de continuer, même quand l'objectif est atteint. En général les objectifs demandent de faire apparaitre une certaines espèce sur le cube en créant un environnement propice à son apparition. Chaque niveau validé débloque ensuite l'accès à de nouveaux bonus de manipulation environnementale comme par exemple "réchauffement climatique" pour éteindre les espèces du cube ou "végétation luxuriante" pour créer une oasis au milieu d'un désert. Ces modifications permettent de pousser les évolutions génétiques de la faune et de la flore déjà en place afin de stimuler l'apparition de nouvelles espèces. J'ai trouvé très cool que Birthdays propose de créer plus de 100 espèces, certaines réalistes (ichtyostega, coelocanthe...) et d'autres complètement loufoques comme le monstre du Loch Ness (un trophée est d'ailleurs dédié à cette tâche) ! Le titre encourage clairement à la collectionnite façon Pokémon. Les missions sont au nombre de 4 ce qui assure une durée de vie d'une bonne douzaine d'heures pour boucler la campagne. Alors bien sûr, comme dans tous les jeux de gestion, on se retrouve après à faire un peu toujours les mêmes choses mais ça ne m'a pas empêché de recommencer quelques parties pour voir l'influence de tel ou tel paramètre sur le développement de cette écosystème sauvage. Néanmoins, une fois l'aspect découverte passé, on stagne un peu, en rêvant de pouvoir interagir directement avec ces petites bestioles à la bouille si sympa qui jonchent la planète. Au final, Birthdays est une sorte de simulateur d'aquarium géant qui propose d'équilibrer les constantes environnementales pour favoriser telle ou telle espèce. Il aurait pu être plus, mais non. Ceci dit, proposer une simulation d'évolution du monde sur plusieurs millions d'années, c'est déjà pas mal...

Un ptit cube, un gros cube, c'est l'heure de l'apéricube Birthdays The Beginning !


En résumé


Birthdays, The Beginning, avec son nom aussi original que peu évocateur, est bel et bien un titre qui se démarque de la concurrence. Va-t-il réussir à marquer l'époque PS4 comme Harvest Moon avait pu le faire à l'époque ? C'est encore dur à dire. Propre, bien réalisé, et avec une maniabilité à la manette étonnamment bien foutue, les objectifs sonnent néanmoins un peu creux une fois passée la quinzaine d'heure de jeu. A part ça, la recette fonctionne : le gameplay en marge des jeux du moment saura conquérir les joueurs patients et les passionés d'aquariophilie (voire d'hydroponie). Plus généralement, cet OVNI vidéoludique assumé réussira très certainement à trouver sa place sur les machines des amateurs de jeux de gestion en quête de fraicheur.


Birthdays, The Beggining est :

- une expérience détendante
- agréablement scénarisée
- rempli de dinosaures à collectionner
- trop mignon

on contate qu'il est aussi :

- un jeu basé sur la contemplation
- un peu répétitif une fois la campagne finie


Note finale :