dimanche 24 avril 2016

[Dossier] La 360 et les Shmups : Part. 1

SHMUP Lifestyle


S'il y a un genre qui me fascine sans jamais m'écoeurer, c'est le shoot'em up. Une recette quasi invariante composée des graphismes simples mais hypnotisants, et d'un gameplay en béton armé... J'ai découvert dans les années 90 le monde du "jeu de tir" aussi appelé "STG" chez les nippons. Je fus initié au genre avec les classiques du monde PC qui étaient distribués en shareware dans les années 90 dans les journaux tels que Joystick ou Gen4. Durant mon enfance, je passais des heures devant le moniteur VGA 14'' de l'ordinateur familial, émerveillé par Xenon 2 des Bitmap Brothers, puis impressionné par le shareware Raptor : Call Of The Shadow avant d'épuiser les touches de mon clavier sur la démo du jeu StarGunner.
Le fondateur : Xenon 2. Tout y était déjà, ou presque.

Et puis soudain, la 3D arrive dans les consoles de salon, la mode passe, et j'ai délaissé le genre pendant près de... 15 ans. Car entre 1995 et 2009, le genre survivait de manière très confidentielle en dehors du continent asiatique. C'est plusieurs années après, un peu par hasard, que je m'y suis remis  avec l'achat en 2010 de ma première borne d'arcade équipée d'une carte mère NeoGeo MVS. Je récupère alors la cartouche du jeu Strikers : 1945+, et là, bim, c'est le coup de foudre!
Stargunner. Les screens sont moches mais ça bouge bien.
Cette acquisition coïncidait avec l'ouverture de ce blog, mon expérience shmupesque a continué en pointillé, au gré des sorties sur PlayStation 3. Cette console a occupé 90% de mon temps de jeu et elle se révéla globalement peu prolifique dans le genre (cf. notre liste des shmups sur PS3) .
Néanmoins le virus était attrapé, et je n'ai cessé de m'intéressé à cette niche vidéoludique en me renseignant sur tous ces titres que j'avais pu manquer durant cette époque où je ne savais même pas comment importer un jeu du Japon!
Striker 1945 Plus (Psikyo). Probablement un des meilleurs shoots au monde.
De découvertes en découvertes, l'envie de m'y mettre "pour de bon", couplé à ma collectionnite compulsive m'ont amené à acquérir de nombreuses pièces. Du petit jeu indé en démat' sur le PSN au système arcade dédié, en passant par l'import des jeux Cave sur 360 ou les hacks expérimentaux à base de converts, LM1881 et autres superguns, je me rend compte que le chemin parcouru commence à être assez important. Ce billet constitue donc l'introdcution d'un petit dossier, sous forme de regroupement d'articles autour du sujet SHMUP console. A travers ce partage d'expérience j'espère donner aux nouveaux le goût du genre, faire découvrir quelques une de ces perles intemporelles, et  aussi aider mes lecteurs à faire les meilleurs choix pour leur futures acquisitions. Je vous souhaite donc une bonne lecture, et de bonnes découvertes !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as aimé mon billet, j'aimerais bien le savoir ! Et si tu n'as pas aimé aussi : bref, la parole est à toi !