lundi 28 novembre 2016

[Trophées] XXIVème platine

C'est en rédigeant mon dernier billet que j'ai ressenti un drôle de sentiment. Telle la sensation du volet mal fermé les nuits de pleine lune, du gravier dans la chaussure, voire de l'arrête de poisson coincée dans la gorge : la présentation de mon 25ème trophée platine était déjà publiée et j'avais omis de vous parler du 24ème ! Et pourtant, difficile d'ignorer un jalon aussi marquant dans ma carrière de joueur, puisqu'il s'agit d'un jeu qui me tient tout particulièrement à coeur. En effet, Under Defeat HD Deluxe Edition cumule nombre de qualités :
- il s'agit d'un portage d'arcade
- il est l'un des rare shmup sur la PS3
- sa difficulté, contrairement à bon nombre de shmups, reste tout à fait abordable pour le joueur moyen.
Le platine en lui même est relativement cadeau, et demande de faire ce que tout amateur de shmup ferait logiquement de lui même : boucler le jeu dans tous les modes. Cerise sur le joystick, cette édition HD, contrairement au portage Dreamcast, possède son lot de petit "plus" lié à la remastérisaton. Notamment un mode "arrange" qui passe au format 16:9 évitant les bandes noires sur les côtés (problème récurrent des shmups verticaux) mais sans déformer l'image : plutôt appréciable sur nos écrans modernes.
Mais revenons au vif du sujet : la bonne nouvelle c'est que seuls trois trophées s'annoncent potentiellement ardus pour le chasseur de platines :
- Stock de Munitions : demande de  finir un stage avec 6 bombes. Dans les faits, il faut arriver à finir les 2 premiers niveaux sans mourir et surtout réussir à défoncer les deux premiers boss sans utiliser de bombe. Un second joueur se révèlera être une aide précieuse. L'idée est d'avoir un joueur "planqué" (appelons le joueur 1) qui va valider les conditions du trophées en récupérant trois bonus de bombes, pendant que le second joueur va jouer les gros bras et protéger le joueur 1 en prenant les risques. Néanmoins, même en mettant vos amis à contribution, comptez sur plusieurs heures de  persévérance, car parfois un joueur non aguerri peut se révéler plus gênant qu'autre choses...
- Arcade Difficile et
- Ordre Nouveau Difficile : comme leur nom l'indique il s'agit d'une épreuve consistant à jouer dans les deux modes avec le niveau de difficulté "difficile". Le challenge vient à la fois d'un nombre d'ennemis conséquent et d'un nombre de vies + crédits limités. Mais dès lors que les continues infinis sont débloqués, ces trophées deviennent tout à fait accessible. Ainsi pour débloquer ces trophées le mot d'ordre est : jouer jouer jouer, puisqu'au bout d'un certain nombre de parties, les continues deviennent infinis, et vous aurez la possibilité de faire du "crédit feed" (finir le jeu en mettant un nombre très grand de crédits qui seraient de la monnaie réelle sur la borne d'arcade). J'ai personnellement réussi à terminer ce mode difficile en 8 crédits de 5 vies. Je pense que c'est assez moyen, mais j'éprouve quand même une grande satisfaction car j'ai vraiment senti mon niveau progresser entre mes premières parties et cette dernière partie (durant laquelle j'ai pu obtenir MAITRE D'UNDER DEFEAT). 
Le jeu en lui même n'offre que du bon : maniabilité originale, FPS bien ajusté (avec les ralentissements qui vont bien comme sur la version arcade originale), remasterisation adaptée, mode 2 joueurs en local, une ambiance qui mélange manga et seconde guerre mondiale... Alors si vous êtes amateurs de shmups, faites vous plaisir et goûtez donc à ce titre, il y a de fortes chances que vous accrochiez!

Comptez entre 15 et 20 heures pour obtenir cette récompense !

1 commentaire:

  1. Merci pour les différents détails apportés sur le jeu lui-même. Il est étonnant d'apprendre qu'en réalité, Under Defeat paraissait en 2006 sur Dreamcast (Je l'ignorais) !

    Bravo pour tes différents trophées Platine.

    RépondreSupprimer

Si tu as aimé mon billet, j'aimerais bien le savoir ! Et si tu n'as pas aimé aussi : bref, la parole est à toi !