mercredi 27 décembre 2017

[Test] Singstar Celebration

Ahhh, Noël. Ses chants, ses décorations, et ses réunions de familles. L'occasion rêvée de célébrer la fin de l'année en partageant un bon moment avec ceux que l'on ne voit pas souvent. Bon dans les faits, il faut parfois composer avec l'oncle Roger qui passera la soirée à nous expliquer combien il faut que la situation politique en France change, ou cette cousine à la voix aussi criarde que la décoloration de ses cheveux, qui tient à nous rappeler que non, même en semaine, elle refuse catégoriquement de sortir sans son make-up. Quand on est un gamer, ce genre de situation a parfois tendance à transformer la réunion festive en attente interminable... Mais heureusement, cette année, PlayStation m'a gentiment proposé de tester Singstar Celebration : un jeu PS4 de la gamme Playlink auquel toute la famille pourra participer (à condition de posséder un ou deux smartphones).

“A Noel, j'ai allumé ma PS4”



Au lieu d'aborder les conséquences du plan de relance économique avec mon voisin de table, j'ai donc pris une grande inspiration, et j'ai lancé tout fort “Oh, et si on chantait ?”. Comme la musique adoucit les moeurs, tout le monde a été séduit par l'idée, enfin j'crois. Moi en vrai, j'avais grave le trac, car je suis encore hanté par mes souvenirs d'ados et les moqueries que j'avais enduré après la soirée karaoké de la colo de Saint-Plouzec les Bains (en même temps j'ai jamais été doué pour chanter du Claude François). Désolé, je m'égare, revenons à notre sujet. 

He-lllloooooOO ♫♫


Suite à ma proposition, j'ai donc branché la console, et on a alors commencé à parcourir les menus de ce Singstar. C'était sympa car le menu affiche une preview vidéo qui a permis de balayer la trentaine de titres inclus, avec de bons gros classiques classiques comme Oasis, U2 ou ABBA et aussi des trucs plus actuels comme Calvin Harris et Sia. Bref une playlist à base de titres à la cool et qui saura fédérer sans peine un public large grâce à des titres toujours mainstream mais jamais beauf.

L'école du smartphone d'argent



La licence Singstar n'est pas nouvelle, mais je n'avais jamais essayé jusqu'à maintenant. Ce qui m'a fait tenter l'aventure, c'est qu'il n'y a plus besoin d'acquérir un périphérique dédié : pas besoin d'investir dans un micro donc, et il suffit de télécharger l'appli "Singstar" sur son smartphone pour avoir de quoi se faire entendre. L'appli est compatible avec iOS et Android (je crois que c'est le cas de tous les jeux de la gamme Playlink). 


J'avais un peu peur que l'installation ou la configuration brisent un peu la spontanéité de la soirée, mais mes doutes furent rapidement estompés. En fait il suffit que le téléphone et la PS4 soient sur le même réseau wifi, et zou, tout est automatique. Rien à tester ni à calibrer : une simple image de micro avec une jauge de volume s'affiche au lancement de l'appli, et on peut chanter ! Plutôt bien foutu : on peut aussi chanter avec les mains libres si on dispose d'une caméra branchée à la PS4, ou tout simplement d'un casque micro branché sur la prise jack de la manette Dualshock.

Maitre chanteur



Une fois le titre lancé, il n'y a pas grand chose à dire : on voit le clip défiler en fond d'écran, on pousse le son de la TV, et on s'éclate. Pour moi qui suis timide (je sais que mon timbre de voix n'est pas des plus agréable à l'oreille) le fait d'être face aux clips m'a franchement aidé à me lâcher (un peu). 


En overlay sur l'écran, un guide de tonalité s'affiche, ce qui permet de corriger la hauteur des notes chantées si on est en dehors du ton. C'est le genre de moment qui m'angoissait mais qui fut généralement suivi d'un fou rire partagé, et qui aide en fait à savoir un peu mieux chanter. Plus on chante "propre" et plus le nombre de points monte. Et mine de rien, essais après essais, on se rend compte que son score s'améliore. J'ai trouvé ce système de poins très encourageant, et au final, je me dis que Singstar Celebrations est un jeu qui fait du bien à la confiance en soi ! Bonus : en tant que party game, il est possible de pousser la chansonnette à plusieurs en simultané, soit en duo tout le long, soit chacun son tour, façon "enfoirés du coeur". Le mode "fête" permet même d'avoir jusqu'à 8 participants distincts. Enfin, le mode communauté permet d'envoyer ses vidéos, et aussi de voir d'autres joueurs à travers le monde. Sorte de chatroulette des interprètes amateurs, on y croisera aussi bien des pré-ados qui s'éclatent sur Britney Spears, que des Stormtroopers qui dansent la tektonik, ou encore des "gogo dancer" en caleçon à la voix caverneuse. Un petit monde aussi éclectique que bon enfant, où tout le monde est réuni autour de la même passion sans se prendre la tête.

Le mode communauté est un vivier de gens à la fois bizarre et intéressants.



Le seul bémol que j'ai pu constater c'est que le catalogue est dédié à ceux qui connaissent un peu l'anglais (même si on peut hanter en "nanana", ça marche tout aussi bien tant que l'on a une note juste). Soyez prévenus : seules 2 chansons ont leur paroles en français, et en plus il faudra aller les chercher à l'unité dans le store intégré au jeu....

En résumé



Pour beaucoup d'entre nous, passer le cap de chanter en public demande un certain courage. Singstar Celebrations m'a permis de me libérer un peu de ce carcan, tout en permettant de passer un bon moment à plusieurs. Pour les initiés et les amateurs déjà à l'aise avec leur organe vocal, Singstar offrira certainement un petit moment de gloire grâce à des fonctionnalités sociales rigolotes. Idéal pour animer une soirée en famille ou entre potes, Singstar conjugue le loisir numérique avec une bonne dose de fou rires entre amis et est un titre parfait pour organiser des soirées mémorables à la maison. Le catalogue est soigneusement constitué, le nombre de titres largement suffisant pour s'éclater sans avoir à mettre la main au portefeuille, et la technologie de connexion aux smartphones fonctionne comme sur des roulettes. Pour peu que la playlist vous plaise, Singstar est un titre tout à fait recommandable.

Ça envoie du lourd :

- la playlist bien choisie
- le smartphone qui fait micro
 - un vrai party game pour jouer à plusieurs

Ça fait plouf :

- faut savoir chanter en anglais

Score final :

2 commentaires:

  1. Aaaah Singstar, le bon prétexte pour allumer la console et sauver une soirée !
    J'avais pas mal usé la version PS3 avant qu'ils ferment les serveurs, merci donc pour ton test !

    RépondreSupprimer
  2. J’ai le jeu sur ma PS4 et c’est idéal pour passer du temps avec les copains. « SingStar Celebration » fait ressortir en nous, notre talent caché. On s’amuse tellement avec ce jeu.

    RépondreSupprimer

Si tu as aimé mon billet, j'aimerais bien le savoir ! Et si tu n'as pas aimé aussi : bref, la parole est à toi !