mercredi 13 mars 2019

[Trailer] Ghost Of A Tale

L'essor des jeux indé, c'est à la fois génial et horrible en même temps. Quand on est testeur pour un média (blog, presse, youtube...), on reçoit régulièrement des demandes par mail du type "pouvez-vous parler de mon projet, svp, notre jeu de plateforme 8bit est trooooop stylé", voire "on va sortir un RPG trop bien dès qu'on aura trouvé un développeur". En général on répond gentiment que l'actualité du jeu vidéo fourmille, et que l'on a pas toujours le temps (ni l'envie) de TOUT tester, en particulier lorsqu'il s'agit d'une équipe de développement qui publie son tout premier jeu vidéo. Mais parfois, une sorte de pépite d'or tombe du ciel. Le genre de truc inattendu et génial, fait par une bande de passionnés dans leur garage, un truc qui rivalise avec les AAA soit parce que les développeurs sont des anciens de l'industrie qui se sont mis à leur compte, soit parce qu'ils sont juste super forts. Et dans cette catégorie, j'ai bien envie de vous parler de Ghost Of a Tale. Parce que le jeu est sorti cette semaine sur PS4, parce que la direction artistique du trailer est époustouflante, parce que la musique enregistrée par l'orchestre symphonique de Londres est enivrante. Ah oui et aussi parce que le lead graphiste / développeur est un français ayant travaillé pour Dreamworks et tout un tas d'autre studio du monde de l'animation. Ghost Of a Tale est un jeu d'aventure où le joueur incarne une petite souris ménestrel trop mignonne dans un univers médiéval. Des tas de puzzles et d'énigmes sont à résoudre  dans le château de "Fort Deruine" pour aider la petite souris à retrouver son amoureuse. Les critiques sur Steam sont dithyrambiques, et le jeu ne coûte que 24,99€ sur le PSN. bref, comme on le disait au début de cette news, le jeu indé, ça a du bon !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as aimé mon billet, j'aimerais bien le savoir ! Et si tu n'as pas aimé aussi : bref, la parole est à toi !