mercredi 10 avril 2013

[Test] Urban Trial Freestyle (PSN)

Alors que le thème possède un potentiel de fun assez important, il existe à l'heure actuelle assez peu de jeux de moto sur PlayStation3. Fort de ce constat, le studio européen Tate Interactive a décidé de se lancer sur le sujet, et nous livre Urban Trial Freestyle, un jeu de trial urbain à la sauce apocalyptique, plutôt arcade que simulation, bodybuildé avec de somptueux graphismes HD, et dopé par des fonctions sociales (leaderboard, trophée, etc)! Ce premier venu sur les consoles de Sony rivalise-t-il avec ses concurrents sur smartphones ?



Moto urbaine pétaradante :

Après un rapide téléchargement (environ 400 Mo), mon impatience fut rapidement comblée car les menus ne s'encombrent pas de chichis. La séquence d'intro montre des scènes un peu glauques de toxicomanes traînant dans un décor urbain. Je ne vois pas trop le rapport avec le trial, mais je dois dire que cela colle parfaitement au titre. Dès les premières courses, on se marre bien a sauter sur le toit des voitures, traverser une rue complètement inondée ou encore éviter des bonbonnes de gaz entravant le chemin et explosant au moindre choc violent. Et rapidement on en prend encore plein les yeux avec des boules de pierres géantes menaçant de nous écraser, des avions qui atterrissent juste au dessus de notre tête ou encore des trains lancés à pleine vitesse qu'il va falloir escalader! On sent que Tate à mis l'accent sur le fun, si bien qu'on trouvera certains niveaux avec des passages franchement délirants (zombies, gyroscopes et systèmes de ressorts géants, etc).

Les riders s'amusent

Admirer la profondeur de vue!
Le jeu dispose de 4 environnements différents qui comptent chacun une dizaine de niveaux de quelques minutes, ce qui apporte une variété et une durée de vie plus que correcte si l'on considère que le principal intérêt sera basé sur le scoring. Pour débloquer les niveaux, il faut donc scorer au maximum, une note finale étant attribuée en fin de parcours. Au milieu des niveaux vous trouverez également des sacs de pognons. C'est pas le rêve ça de prendre sa bécane et de tomber sur un sac de cash ? Relativisons tout de même puisque ce cash ne servira qu'à l'achat de nouvelles pièces pour sa moto : moteur, cadre renforcé, pneus de meilleure qualité. Mais attention car ce ne sont pas des power-ups, apparemment il faut choisir judicieusement quelle pièce installer en fonction des objectifs demandés par le niveau. En parlant de ces objectifs, on a droit à des courses de vitesses, des concours d'obstacles (flips, saut le plus long, saut le plus haut), et en bonus un troisième mode de jeu, à part, permet de relever des "défis" : saut le plus long sur des explosifs, rouler le plus longtemps possible en économisant l'essence, etc.

Encore un petit effort

Les fantômes, une super idée!
On sent bien que les gars de Tate Interactive ont du talent et un paquet de bonnes idées. Néanmoins, quelques défauts viennent entraver notre plaisir. Déjà, les règles du jeux ne sont pas franchement claires : sur certains défis, on se demande parfois quel est le but, sur les missions d'obstacles, on ne sait pas trop ce qui rend une figure meilleure qu'une autre. Le game design global est un peu éparpillé. Pourquoi avoir séparé les défis du mode carrière ? Pourquoi le flip est-il la seule figure proposée et pourquoi ne rapporte-t-il pas de points en dehors des zones de mesure ? Second souci : les développeurs ont eu la bonne idée d'inclure un mode fantôme accompagné d'un leaderboard pour chacun des niveaux. Au delà du fait que ce leaderboard ne propose pas de classement régional ou hebdomadaire, il est surtout complètement hacké. Le studio a annoncé publiquement travailler sur un correctif, néanmoins le problème est encore présent. Fort dommage car j'aurais adoré me mesurer aux autres joueurs. Enfin on aurait aimé un système de calcul de point un peu plus punchy afin de donner de l'adrénaline lors des figures / sauts (un peu comme dans le bon vieux Tony Hawks Pro Skater par exemple). Quelques fonctionnalités qui auraient pu démultiplier le fun du produit sont également manquantes : export youtube, défis à poster sur facebook... tout un tas d'idées qui existent dans les autres jeux de trial sur les platformes iOS et Android. Tout ça ne rend pas le jeu mauvais pour autant, mais on se dit que c'est un peu du gâchis quand on voit la qualité du moteur de jeu et de la maniabilité. Il ne fallait pas grand chose de plus à Urban Trial Freestyle pour devenir un véritable hit en puissance.

Conclusion

Croisement méchant entre Xmoto et Motorstorm, bourré d'idées fraîches et bien réalisé, Urban Trial Freestyle peine un peu à convaincre les hardcore gamers. Rafraichissant pour une partie de snack gaming, son gameplay un peu dispersé limite un peu le fun global du titre. Mais le principal est là : maniabilité au poil, décor et niveaux qui envoient du lourd, et durée de vie conséquente qui ravira les fans de jeux de moto et de trial sur les consoles de Sony. Son coté instantané en fait une valeur sûre pour les fans de scoring. Si c'est la version PS3 que nous avons testé, c'est sans nul doute un jeu à embarquer dans sa Vita (surtout qu'il est en promo à 6,99€ pour les soldes de printemps) - ou sa 3DS pour passer le temps!


Les plus :
Level design pêchu,
 maniabilité,
graphismes 

Les moins :
 Game design brouillon,
Arcade pas 100% assumé,
Leaderboard pas assez élaboré

 

La note finale :



Lecteur, la parole est à toi, place aux commentaires!

5 commentaires:

Emma a dit…

Existe-t-il d'autres jeux du genre ? Fait-il parti des meilleurs que vous connaissez sur console PlayStation ?

CollecZone a dit…

Bonsoir Emma!
Le meilleur jeu que je connaisse ? La question est difficile :)

Urban Trial Freestyle reste d'une envergure modeste, tout comme son prix (il coûte juste 9,99€) donc on ne va pas le comparer aux jeux AAA comme les Motorstorm par exemple.
Par contre je me suis beaucoup amusé sur ce titre, plus que sur certains gros jeux un peu monotones.
Ici les parties sont courtes et intenses et la prise en main est immédiate, donc sympa pour jouer avec des potes.
La démo est dispo gratuitement sur le PSN, il faut essayer!

Pour la question sur le genre, les jeux de moto se font rare sur PS3 et ceux de trial encore plus. A ma connaissance c'est le seul vrai jeu de Trial sur PlayStation. Ca m'a fait penser à Pure (plus Cross que Trial, sorti en 2008, ça commence à dater mais j'en garde un très bon souvenir) , MX vs ATV (que je ne connais pas mais qui semble moins bon que Pure et que ce jeu) et Joe Danger qui adopte un style cartoon beaucoup plus enfantin (pas essayé en revanche).

Niko a dit…

Je crois que ce jeu a profité des conseils d'un champion de trial pour donner un peu plus de réalisme aux figures et à la conduite de la moto. Il a l'air réussi et original en tout cas.

CollecZone a dit…

Je confirme, il s'agit de Julien Dupont !

Chantal Grondin a dit…

Bon jeu