jeudi 4 juillet 2019

[Unboxing] PSVR Mega Pack

La réalité virtuelle, c'est une expression un peu magique. On ne sait pas bien ce qu'on va y trouver. Est ce un simple jargon marketing ? Une révolution ? Un voyage dans un univers virtuel ? Et bien pour répondre à cette question, le mieux est encore de l'essayer. C'est ce que j'ai décidé de tenter avec cet achat dont je vous partage ici le déballage !


Unboxing


On commence par la boite. Le packaging ne vous est certainement pas étranger si vous avez trainé dans les hypermarchés ou dans les boutiques spécialisées.


Sur le haut de la boite, on apprendra que le pack vient avec un ensemble de cinq jeux : Astro Bot Rescue Mission, WipeOut Omega Collection, Doom VFR, PlayStation VR Worlds, The Elder Scrolls V Skyrim VR. La caméra est fournie, ouf! et on apprend sans grande surprise, q'une PlayStaiton 4 est "NECESSAIRE" (incroyable, non ?).


Bon on passe au choses sérieuses. Une fois ce superbe fourreau ouvert, on a droit à une belle boîte qui évoque le packaging de la première PlayStation. De bon ton, cela augure d'un esprit certain de révolution technologique!


Ensuite, on passe à la vitesse supérieure! Les accessoires : 😰. Il va falloir bosser pour tout déballer et jeter les sac plastiques, et comprendre comment brancher tous les machins avec les bidules. Heureusement un gros manuel de Quickstart avec des images aussi grosses que la boite explique le tout très clairement. On suit alors les étapes, en essayant comme on peut de faire passer les câbles là où il y a de la place.



Le casque vient avec un paquet de trucs et de machines divers ! Un boitier, une caméra et son stand, tous les câbles nécessaires, une paire d'écouteurs intra-auriculaires adaptés au serre-tête... Mine de rien, le PS VR, c'est bien plus qu'un casque !

Mon avis sur ce matos


Et voici donc mon verdict ! L'installation m'a pris une bonne heure, j'ai été bien content de réussir à tout configurer comme il faut car j'avais un petit peu d'appréhension, mais au final tout fut très bien expliqué. Une fois le casque "chaussé" sur la tête, j'ai carrément pris la plus grosse claque de gamer depuis les quinze dernières années. Rien que les menus de la console sont impressionnants. En 2D, le casque affiche le contenu a peu près comme un écran de cinéma. J'ai essayé ensuite le mode VR de Gran Turismo. J'en ai eu des frissons dans le dos tellement ce fut grisant : l'impression de faire corps avec la voiture, l'illusion d'être vraiment à 200 km/h sur une autoroute japonaise... J'ai été rassuré car en deux tours de circuits, je n'ai ressenti aucun "motion sickness" (aka, l'envie de gerber à cause de l'illusion du déplacement 😷). J'ai ensuite passé plusieurs heures (honnêtement je n'ai pas vu le temps défiler, car on oublie complètement le monde extérieur quand on est en immersion) a faire des choses qui m'auraient parues rébarbatives sur un écran 2D, et qui se sont révélés complètement géniales en VR. Par exemple récupérer des jouets en capsule dans une sorte d'UFO Catcher virtuel. Le PS VR est un achat que je ne regrette absolument pas. Les sensations d'immersions sont tellement bluffantes... Telle une drogue, j'en viens à avoir peur de rester chez moi en oubliant de dormir et de manger.

Aucun commentaire: